LES DUNES DE MERZOUGA :BALLADE EN QUAD DANS L’ERG CHEBBI

Comme précédemment annoncé, nous avons rendez-vous ce matin à 9h00 avec Mohammed ( le frère d’Assou ) pour une randonnée en quad, ( Mohamed nous sert de guide en 4×4 ) dans le l’erg chebbi, plus connu sous le nom de dunes de Merzouga .

Il s’agit du plus grand désert du Sahara au Maroc.Il se situe à environ 40 km au sud d’erfoud et à proximité de l’Algérie. Ces dunes sont les plus remarquables du Sahara. Elles peuvent atteindre, jusqu’à 150 m de hauteur !

20161202_100028

Nous suivons Mohamed à travers les pistes du désert, et nous rendons très vite compte que sans lui, impossible de s’y retrouver.

Nous prenons tout d’abord la direction du lac «  timezguida «  qui vu la sécheresse se retrouve être à sec. Qu’à cela ne tienne, nous nous rendons sur une petite montagne qui nous offre une vue panoramique hors du commun.

20161202_09265220161202_092608

Après ce magnifique moment, nous nous rendons dans une famille nomade ! J’attendais ce moment depuis longtemps, et je suis ravie !

Ces gens vivent vraiment de très peu et se déplacent en fonction des saisons, et de l’eau.

Quand nous arrivons, les enfants se jettent ébahis sur le quad.

J’ai apporté des ballons à gonfler et les voilà tout heureux de jouer avec. Leur regard me fait vibrer et me remplit de joie.

20161202_100650

Je visite les lieux et m’approche de la maman qui est occupée à cuire dans le four creusé dans la terre, une pizza marocaine qu’elle nous fait goûter (pâte remplie de carottes voir d’autres légumes ou viandes ). Quelle saveur !

20161202_102914

Je la remercie par une bouteille de produit à lessiver, mais notre guide doit lui en expliquer l’utilisation. Elle semble ravie !

A contre-cœur,  nous quittons cette famille et traversons des villages abandonnés, pour atteindre les anciennes mines de M’Fis. A l’époque, les français exploitait ces mines qui produisaient de la barytine. Un village fut alors construit auprès des mines. Mais dès que la production s’est atténuée, les habitants durent quitter ce village pour Merzouga ou Hassilabiad qui possède une source et des terres cultivables.

Nous reprenons notre randonnée, pour arriver dans le village de Khamilia ou se trouve une communauté de Gnawa descendants d’esclaves d’Afrique centrale. Ils utilisent la musique et la danse pour transmettre leur  culture, et nous prenons grand plaisir à les écouter et à découvrir leurs instruments.

Retour au point de départ, nous remercions Mohamed pour ces merveilleux moments et les regards des enfants, resterons à jamais graver dans ma mémoire !

Avant de partir , nous irons déguster la pizza marocaine chez Assou et sa famille. Après nous avoir déjà invité pour le couscous nous sommes heureux de pouvoir partager ces derniers moments avec eux !

A bientôt amis blogueurs !

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s